La Naissance d’un Projet

391 000…
C’est le nombre d’espèces végétales recensées sur notre planète*.
Tant d’espèces que nous ne connaissons pas. Tant d’espèces dont nous ignorons tout. Tant d’espèces qui disparaissent chaque jour, avant même que nous ayons pu déceler leurs vertus.
Ce chiffre nous surprend, nous impressionne et nous alarme également.

Face à ce constat, nous avons décidé de nous fixer un objectif de taille : mener un projet de recherche sur l’identification et la conservation des oléagineux à travers la planète. Nous souhaitons dresser un inventaire de ces espèces, étudier leurs compositions mais également œuvrer pour leur préservation.

C’est un projet à la fois passionnant et colossal qui passera par de la recherche bibliographique, du travail de terrain, des prélèvements, de l’échantillonnage ainsi que par des analyses en laboratoire…

Ce blog, c’est avant tout le support de nos recherches. Un moyen de partager avec vous toute la préciosité de nos découvertes, la richesse de nos rencontres et l’émulation de notre aventure.

C’est une grande fierté et responsabilité pour nous de se lancer dans un projet d’une telle ampleur. C’est un projet qui donne un sens à une vie, à notre vie. Et nous espérons que d’une manière ou d’une autre, il impactera la vôtre.

Au plaisir de lire vos commentaires,

Virginie et Stéphane.

 

*Selon l’étude « The State Of The World Plant » publiée par The Kew en 2016.

 

Une réflexion sur “La Naissance d’un Projet

  1. Maillard Jean-Yves dit :

    Bonjour à vous deux.
    Je découvre votre site avec plaisir. La fée internet m’a fait rebondir sur votre blog à partir d’une de mes recherches sur « Investisseurs et Partenaires ».
    Je suis juste de retour de Madagascar, un pays que j’ai eu l’occasion de parcourir à plusieurs reprise. Un de mes amis gère une petite Association sur l’île de Nosy Fally ( au Nord Est de Nosy Bay). Une de ces activités est la collecte villageoise des noix de Calophyllum. Sa capacité de collecte peut atteindre 2 à 5 tonnes par an. Je ne sais pas si cela peut représenter un intérêt pour vous ?
    De mon côté je suis un jeune (54 ans) entrepreneur qui à vendu son entreprise depuis deux ans. Il s’agissait d’une PME ( SAS La FRAISERAIE – Pornic) à vocation agro-alimentaire qui comme votre entreprise, intégrait la production, la transformation et la distribution de ses produits (confitures, sirops et produits glacés- 10 magasins en nom-propres).
    Aujourd’hui je passe beaucoup de temps à l’étranger, mais je reste en « éveil » vis à vis de projets qui associent le volet sociale et économique dans des pays comme Madagascar.
    Je serais en France entre le 28 décembre et le 7 Janvier. J’aurai eu plaisir à discuter avec vous.
    Dans tous les cas, tous mes vœux de réussites et de bonnes continuations dans vos projets. Félicitations pour votre démarche, et bonnes fêtes de fin d’année.
    Cordialement
    Maillard Jean-Yves

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *